EAC Team Trail Aventure

EAC Team Trail  Aventure

Cr Trail tour du canton 2013

Trail Tour du Canton

Après avoir entendu « t’es un fou » « quoi ! Tu y retournes ? »  etc… , je fais quand même le déplacement à Beuzeville la Grenier près de Bolbec pour 80km 1200D+ au profit du Téléthon. Malgré la proximité de la course, on arrive avec Céline à l’hôtel la veille afin de ne pas être trop loin du départ prévu à 6h du matin. Après un bon repas, je termine de préparer mon sac de course et là, surprise, pas de bouchon pour ma poche à eau (rajouter sur ma prochaine checklist en + de j’ai ma poche à eau et j’ai 2 tétines, bah j’ai le bouchon !) Conclusion je ferai la course avec une gourde à la main, c’est moche mais c’est comme ça…..

Réveil 4h30, arrivé sur place tranquillement pour récupérer ma chasuble (pas de dossard ici) ; on se retrouve tous sur la place du village pour le départ. Le starter est un cowboy monté sur un cheval mécanique. Le départ est donné avec un coup de fusil et on part tous sous les lumières des fumigènes. Ambiance très sympa.

départ.jpg

Avec un manque certain d’entrainement, je me dis qu’en gérant bien ça devrait le faire (il y a quand même 80 bornes). Les 37 premiers km se passent bien malgré des petites douleurs au genou. Le terrain est en bien meilleur état que l’an dernier. Au 45e km, arrive la portion interminable de route et là au lieu de craquer comme l’an dernier je maintiens le rythme en courant et sauve au passage 2 mecs qui n’en pouvaient plus en leur disant « allez en courant ça durera moins longtemps ! »

Au 50e km, je suis 115e/150 pas top ; je me ravitaille bien (comme à tous cette année, une évolution dans mes plans de course). Cette année j’en repars  bien, l’année dernière j’avais explosé à ce ravito et c’est Fred et Mika qui m’avaient trainé jusqu’à l’arrivée. L’objectif de cette année était de m’en sortir tout seul et de me renforcer du point de vue psycho en course. Le passage du 50 au 61e km est quand même dur mais le passage au niveau des poulets (spéciale dédicace à ceux de l’an dernier) m’a bien détendu et remotivé. A l’abbaye de Valasse, ma montre n’en peut presque plus (8h15 de course), heureusement que pour les prochaines courses le Père Noël est passé (oups, va passer) par là. Donc fin de course avec une montre qui donne l’heure et ma gourde à la main !!! pas très pro tout ça. Je commence à remonter des gars fatigués et cela me remotive bien. J’arrive enfin au dernier ravito et là on me dit : « plus que 7km », coooool. Une petite soupe et je ne m’attarde pas trop, j’ai de bonnes sensations. Je rattrape encore 6 trailers.

TTC 13_1.jpg

 Je finis 86e/141 arrivants en 10h45 (plan de course respecté) ; loin derrière Bertrand Collomb-Patton de Caen (8e à l’UTMB cette année) qui boucle la course en 6h52.  

Je remercie Céline qui comme d’habitude a géré toute ma logistique, sandwich, gourde de rechange, teeshirt sec. Un vrai plaisir de la voir à chaque ravito avec le chien qui me sautait dessus avec ses pattes mouillées (c’est pas toujours top mais ça fait du bien de le voir aussi)

Olivier



08/12/2013
3 Poster un commentaire